0

Une planète tellurique non loin de l’étoile de Barnard

planète tellurique

La Galaxie est formée par d’innombrables exoplanètes et fait l’objet de recherche non-stop des astronautes et des grands chercheurs de l’univers. Récemment, leur attention s’est focalisée sur une planète de plus de 3 masses terrestres localisée près de la quatrième étoile la plus proche (l’étoile de Barnard).

La découverte de la planète tellurique

Les astronomes européens ont récemment découvert l’existence de la planète tellurique. Cette dernière est caractérisée par 3,2 fois la masse de la planète terre. Celle-ci tourne autour de l’étoile de Barnard en 233 jours. Durant ces deux cents dernières années, une soixantaine d’astronomes se trouvant dans les quatre coins du monde utilisait différents télescopes pour observer la galaxie. Plus de 771 mesures de vitesse radiale ont fait l’objet d’une analyse avant d’avoir découvert la fameuse planète tellurique. Cette dernière n’a pas été prise en photo, car elle a été repérée de manière indirecte c’est-à-dire de par son influence gravitationnelle sur l’étoile.

L’état de la planète tellurique

La planète tellurique n’est pas une zone dans laquelle des habitants peuvent  vivre. Elle n’est pas chaude et n’est pas froide non plus. À la différence de la Terre, cette planète ne soutire que 2% de l’énergie qu’émet le soleil. Sa température est d’environ les -170°C. Cette planète fraîchement aperçue a fait déjà l’objet d’une recherche depuis bien longtemps, mais les imprécisions ont conduit à l’abandon de la recherche. Vers les années60, un astronome dénommé Peter Van de Camp à souligné avoir vu des planètes tournant autour de l’étoile de Barnard, mais les recherches n’ont pas pu été poursuivie. Aujourd’hui, c’est avec de puissants appareils technologiques de dernier cri qu’enfin les recherches ont apporté leur fruit « la découverte de la planète tellurique ».

Savoir un peu plus sur l’étoile de Barnard

L’étoile de Barnard ne peut être vue d’ici même avec un télescope. Cela est dû à sa faible luminosité. Elle est visible en automne et est localisée dans la constellation du Serpentaire. Pour la voir convenablement, il faut un instrument allant de 100mm, car elle ne dépasse pas la magnitude 9,5. Le mouvement de l’étoile de Barnard peut être remarqué vu qu’elle se déplace très vite. Chaque année, l’étoile change de position de 10 secondes d’arc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *