0

Un cratère de météorite géant a été repéré !

cratère de météorite géant

C’est au Groenland que les chercheurs ont découvert le plus grand cratère de météorite sur la planète terre. Les études ont prétendu que l’objet céleste a atterri à cet endroit il y a à peu près 12 000 ans. En conséquent, il a créé un cratère avec 31 km de large et une dimension plus dominante que la région parisienne. Ce cratère a été trouvé sous la glace.

Les conséquences de cette météorite après son atterrissage

Les chercheurs n’ont pas encore de date précise sur laquelle le cratère a été vraiment formé. Ce qui est sûr d’après leurs études c’est que l’objet céleste a laissé d’importantes conséquences sur le glacier Hiawatha. Le détroit de Nares et le Groenland sont le plus touchés par cette répercussion. John Paden, coauteur de l’étude affirme même qu’il y aurait eu un changement des courants marins de toute la région frappée par cette météorite.

Les futures investigations sur le cratère de météorite géant

Après les premières découvertes de ce cratère de météorite géant en 2015, les études se poursuivent jusqu’à aujourd’hui. Aussi, les chercheurs comptent effectuer des prélèvements sur cet endroit historique. Ce sont les données de la NASA qui ont pu déterminer ce cratère. Actuellement, les données ont été réunies au moyen des nouvelles technologies de radars. Kurt Kjaer, personnel du musée de l’histoire naturelle de Danemark souligne que d’après l’état du cratère, nous pouvons estimer la date de la chute de la météorite entre l’ère glaciaire il y a douze milles ans et l’époque ou Groenland se recouvre de glace, il y a trois millions d’années.

Le cratère de météorite géant fait partie des plus grands impacts évalués dans le monde

La chute de la météorite géante compte parmi les vingt-cinq plus grands impacts ayant touché la terre. Ce cratère a été cartographié au moyen d’un avion. Il mesure plus précisément trois cent mètres de profondeur et trente et un kilomètre de diamètre. Les chercheurs ont su que c’était le fruit d’un écrasement de météorite grâce à l’analyse des sédiments du cratère. Cette surprenante découverte était cachée sous une couche de glace d’un kilomètre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *