0

Les dernières innovations pour essayer de lutter contre la maladie d’Alzheimer

lutter contre la maladie d’Alzheimer

Encore méconnue par de nombreux individus, l’Alzheimer est une maladie qui atteint aujourd’hui généralement les personnes âgées de plus de 60 ans. En France, environ 200 000 cas par an sont déclarés. Afin de mieux reconnaître les signes de la maladie, les chercheurs réalisent des études approfondies sur l’intelligence artificielle.

L’intelligence artificielle en quelques mots

L’IA est un appareil d’IRM qui a pour but d’améliorer l’imagerie cérébrale. La maladie d’Alzheimer est ainsi observée à l’aide des logiciels d’intelligence artificielle. Un champ magnétique caractérise cet appareil très puissant. Il permet de voir la partie du cerveau qui stocke la mémoire. L’intelligence artificielle modélise le cerveau pour interpréter les images et essayer de définir les maladies cérébrales.

L’intelligence artificielle prédit la maladie d’Alzheimer

D’après les dire du docteur au département de radiologie et d’imagerie biomédicale de l’Université de Californie à San Franscico, Jae Ho Sohn, il est difficile de diagnostiquer la maladie d’Alzheimer lors sa première phase. Toutefois, ce coauteur de l’étude souligne que si cette pathologie est détectée avant sa manifestation, il y aurait beaucoup plus de chance d’arrêter le processus de la maladie ou au moins le ralentir. L’intelligence artificielle est en effet une solution qui peut prédire l’Alzheimer avant la détérioration du volume du cerveau.

Jusqu’ici, il est souvent trop tard pour stopper l’évolution de la maladie étant donné que les manifestations se remarquent toujours à la phase intermédiaire de la pathologie.

Connaître les signes pour mieux lutter contre la maladie d’Alzheimer 9

Pendant qu’un patient présente des trous de mémoire et des oublis de mots, il faut reconnaître que la maladie d’Alzheimer est déjà en lui. Ce sont toutefois des symptômes que l’entourage de cette personne ne remarquera pas totalement. Selon chaque individu, la pathologie peut empirer avec une forme de manque d’autonomie. Le stade le plus critique se définit par le fait que le patient ne peut plus lever sa tête, sourire, avaler, etc.

Les traitements efficaces pour ce type de pathologie n’existent pas encore jusqu’à maintenant. Néanmoins, les innovations sur l’intelligence artificielle sont déjà un des miracles découverts de cette année. En parallèle, les neurologues ne cessent pas leur activité orientée vers la maladie d’Alzheimer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *