Pachycephalosaurus était sans doute un animal grégaire, vivant au sein de petites hordes.

Afin d'établir une hiérarchie sociale à l'intérieur de ce groupe, les mâles pouvaient être amenés à se combattre.

Certains paléontologues pensent que son crâne lui servait lors des combats.

Ainsi, lorsque les mâles se disputaient la domination d’un territoire et les femelles les rivaux se précipitaient l’un vers l’autre, avec la tête

baissée et la queue dressée.

Les deux crânes devaient certainement s’entrechoquer et lorsque l’un des deux mâles rivaux faiblissait, la domination du territoire et du

troupeau revenait au plus endurant.

 

 

 

 

 

 

 

D'ailleurs, chez la femelle, le crâne était moins développé.

Cependant, la morphologie de leur crâne ne le permet par vraiment.

En effet, la forme ronde des crânes aurait dévié les coups, rendant de graves

blessures au cou des deux combattants fort possibles.

Crétacé supérieur (71 à 65 M d'années)
 
Ordre : Ornithischiens
Sous-ordre : Marginocéphales
Superfamille : Pachycéphalosaures
Famille : Pachycéphalosauridés
Genre : Pachycephalosaurus
 
Longueur : 4 à 5 mètres
Hauteur : 1,5 mètres
Poids :  450 à 500 kg
uk.gif
Des fossiles de Pachycephalosaurus ont surtout été retrouvés en Laurasie (Amérique du Nord), où il vivait dans les régions d’altitude.

D'autres fossiles similaires, bien que plus petits, datant du Crétacé tardif, ont été découverts dans certaines régions du Gondwana.

Ce dinosaure bipède, pourvu d'un thorax court et trapu, était le plus grand des Pachycephalosauridés.
 
Il se déplaçait sur deux pattes et sa vitesse maximale oscillait entre 25 et 35 km/h.


Crâne de Pachycephalosaurus (Oxford University Museum of Natural History).
Son cou trapu était constitué de muscles puissants et souples destinés à soutenir une tête très développée, longue de 60 cm et protégée par une calotte crânienne épaisse d’environ 25 cm. La nuque était hérissée de nombreux piquants osseux qui formaient comme une collerette, que l’on retrouvait aussi devant, sur la gueule.
 
Sa grande calotte crânienne protégeait une large cavité cérébrale, laissant penser qu'il était doté d'un quotient encéphalique relativement élevé.
Ses dimensions font en effet penser quePachycephalosaurus était plus évolué que les autres ornithopodes et doué d'une grande capacité d'adaptation.
On peut penser qu'un tel cerveau lui avait permis de développer des comportements sociaux assez complexes et obéissant à une hiérarchie bien définie.
En outre, il devait lui assurer une grande acuité olfactive, auditive et visuelle.
 
Malgré le fait qu'il vivait à la fin du Crétacé parmi des genres et espèces plutôt évolués, il possédait toujours cinq doigts à ses mains, un trait assez primitif chez les dinosaures.
 
Ces doigts étaient dotés de griffes lui permettant de saisir et de déchiqueter les plantes.
 
album2260005.jpg mini_puces25.gif mini_puces25.gif
Squelette de Pachycephalosaurus (Royal Ontario Museum, Toronto).
Ses dents possédaient elles aussi un caractère primitif, puisqu'elles étaient semblables à celles de Stegosaurus, qui a pourtant vécu 100 millions d'années avant lui.
Elles étaient petites et effilées, avec une couronne en forme de feuille, qui permettait à l'animal de se nourrir des fruits des angiospermes et de diverses graines.
mini_puces25.gif
Son corps était soutenu par deux membres postérieurs très robustes, terminés par un pied à trois doigts, caractéristique commune à tous les ornithopodes. 
Sa queue, longue et rigide, présentait un entrelacs de tendons qui assurait le maintien de la partie supérieure du corps.
album2260003.gif
Voir l'article
album2260002.gif
1943
Fiche mise
à jour le
19/11/2011
compteur de visite au format image
red5np9icgnnst3jlb53t7kbsb0h5_1369686183.0212animation3_250.gif red5np9icgnnst3jlb53t7kbsb0h5_1369686359.1489animation3_250.gif