Le crâne d'Hypsilophodon était légèrement moins massif, mais très semblable à celui de l'Heterodontosaurus. Son crâne était long de 12 cm pour une largeur de 5 cm, terminé par un bec corné lui permettant d'arracher les feuilles et les écorces des arbres, mais également de briser les coquilles et les graines.
 
Les trente dents effilées, armant chacune des mâchoires, assuraient un fonctionnement semblable à celui des ciseaux.
 
Il était doté de joues lui permettant de conserver la nourriture dans la gueule pour mastiquer longuement.
 
De plus, la charnière mandibulaire d'Hypsilophodon se situait beaucoup plus bas que chez les reptiles. Ainsi, ses mâchoires se déplaçaient latéralement, comme chez les mammifères, et donc effetuer des mouvements rotatifs.
 
Grâce à une telle mastication, Hypsilophodon pouvait donc extraire la substance nutritive des végétaux, beaucoup plus aisément que les sauropodes, qui avalaient leurs aliments directement, sans les mastiquer.
 
Hypsilophodon figure parmi les plus importantes découvertes paléontologiques du XIX° siècle.
 
Ce fossile de un mètre de hauteur et de constitution légère est l'un des plus petits dinosaures herbivores.
 
 
Hypsilophodon avait des bras relativement développés, qui lui permettaient d'atteindre facilement les branches basses des arbres.
 
Le cinquième doigt, opposable, de la main, semble indiquer que ce petit herbivore était à un stade évolutif supérieur à celui des ornithischiens primitifs, mais néanmoins très inférieur à celui des ornithopodes à venir, qui ne possédaient plus que trois doigts.
 
Ses pieds étaient terminés par cinq doigts, dont quatre garantissaient à l'animal un excellent appui au sol, tandis que le cinquième, atrophié et semblable à l'éperon des poules actuelles, constituait un caractère primitif.
 
 
 
 
 
 
Les paléontologues ont récemment découvert une concentration d'une vingtaine de squelettes, ce qui semble témoigner d'une vie en troupeau. 
 
Si tel était le cas, aidés par un coefficient encéphalique relativement élevé, Hypsilophodon devait avoir mis en place une hiérarchie et des fonctions sociales au sein du groupe.
 
Certains chercheurs pensent que les Hypsilophodons étaient des parents attentifs. En effet, certains nids ont été mis à jour, avec des oeufs disposés de manière très ordonnée. Les nouveau-nés devaient donc passer leurs premiers jours dans un lieu protégé.
 
Cependant, aucune découverte n'indique d'éventuels soins ultérieurs de la part des parents.
Il était doté de longues jambes, légères mais robustes, qui lui assuraient une course agile et rapide et qui constituaient donc son meilleur moyen de défénse.
mini_puces25.gif album2219004.jpg mini_puces25.gif
Crétacé inférieur (125 à 120 M d'années)
 
Ordre : Ornithischiens
Sous-ordre : Ornithopodes
Famille : Hypsilophodontidés
Genre : Hypsilophodon
 
Longueur : 2 mètres
Hauteur : 1 mètre
Poids : 60 à 70 kg
album2219002.gif
1869
Fiche mise
à jour le
19/11/2011
compteur de visite au format image
red5np9icgnnst3jlb53t7kbsb0h5_1369686359.1489animation3_250.gif red5np9icgnnst3jlb53t7kbsb0h5_1369686183.0212animation3_250.gif