Crétacé supérieur (77 à 69.5 M d'années)
 
Ordre : Ornithischiens
Sous-ordre : Ornithopodes
Famille : Hadrosauridés
Genre :Hadrosaurus
 
Longueur : 7 à 10 mètres
Hauteur : 3 mètres
Poids : 3 tonnes

Cet herbivore a donné son nom à la famille des hadrosauridés.

 

 

Comme tous les membres de cette famille, il pouvait se dresser sur ses pattes arrières

Comme Kritosaurus, il ne possédait pas de crête sur son crâne long et bas, mais une grosse bosse sur le museau, formée sur un os plein, probablement recouvert d'une peau dure et épaisse.

Le bec, édenté sur le devant des mâchoires, abrite des centaines de dents au fond de sa gueule. De nouvelles dents poussaient constamment pour remplacer celles qui étaient usées par les végétaux durs dont l'animal se nourrissait.

Squelette d'hadrosaure, Royal Ontario Museum, Toronto.

mini_puces25.gif mini_puces25.gif album2211003.jpg mini_puces25.gif mini_puces25.gif album2211004.jpg

Un rare spécimen d’hadrosaure momifié vieux de 67 millions d’années n’en finit pas d’informer les paléontologues sur la biologie de ces dinosaures.

En 1999, Tyler Lyson, alors lycéen, découvrait dans les formations géologiques de Hell Creek (Etats-Unis) le fossile momifié d’un hadrosaure. Contactant Phillip Manning, paléontologue de l’Université de Manchester (Royaume-Uni), le jeune Tyler imaginait-il que sa découverte allait marquer notre vision des terribles sauriens ?

Car cet hadrosaure, baptisé Dakota, dans un état de conservation surprenant, livre de précieuses informations sur la physiologie des dinosaures. Le fossile a en effet conservé l’empreinte de la peau, des ligaments et des tendons, autant de précieux indices sur la constitution de l’animal vivant. « Généralement les paléontologues ont l’habitude de trouver de simples ossements, parfois quelques ossements encore articulés ensemble et très rarement le squelette fossilisé complet », explique Phillip Manning. « Mais cette découverte est hors normes, époustouflante et défie la logique. C’est tout simplement un dinosaure merveilleusement préservé en trois dimensions ».

Les hadrosaures mesuraient 7 à 9 mètres de long et 1,8 à 2,4 mètres à la hauteur des hanches. Ce fossile a été totalement dégagé de son site de découverte en 2006, et pèse pas moins de 3,6 tonnes. Bien que toutes les analyses ne soient pas finies, les résultats obtenus indiquent que l’animal avait un train postérieur bien plus développé que supposé, et pouvait dépasser au sprint le terrible Tyrannosaure rex. Sa peau aurait également été zébrée, lui conférant un camouflage naturel.

De plus, les scientifiques ont pu mesurer l’écart entre les vertèbres du dinosaure, laissant supposer qu’un bon centimètre de cartilage séparait chaque os de la colonne vertébrale. La taille des sauriens, évaluée à partir de l’assemblage par juxtaposition des os fossiles, serait donc certainement inférieure à la réalité.

album2211002.gif
1858
Fiche mise
à jour le
19/11/2011
compteur de visite au format image
red5np9icgnnst3jlb53t7kbsb0h5_1369686359.1489animation3_250.gif red5np9icgnnst3jlb53t7kbsb0h5_1369686183.0212animation3_250.gif house_mission.jpg