Jurassique supérieur (155 à 145 M d'années)
 
Ordre : Saurischiens
Sous-ordre : Sauropodomorphes
Superfamille : Sauropodes
Famille : Camarasauridés
Genre : Camarasaurus
 
Longueur : 18 à 20 mètres
Hauteur : 4 à 5 mètres
Poids : 20 tonnes
Des amas de cailloux polis ont aussi été retrouvé dans les mêmes sédiments. Il s'agit sans doute de pierres régurgitées que beaucoup de sauropodes avalaient pour faciliter le broyage de leur nourriture végétale fibreuse. Lorsque ces pierres sont trop usées pour aider à la digestion, elles sont remplacées par de nouvelles.
Crâne de Camarasaurus (Natural History Museum, London).
1925 :  illustration du premier squelette de camarasaurus.
Ce dinosaure brouteur à long cou, parcourait l'herbe de la plaine tropicale humide d'Amérique du Nord.
 
Il était plus petit que les autres sauropodes vivant à la même époque et possédait un cou et une queue plus courts ainsi qu'un crâne, à museau obtus, plus haut et un dos plat.
En outre, ses dents étaient longues, en forme de cuillière et pointées vers l'avant.

Ces lourdes dents pouvaient donc broyer des plantes fibreuses, comme les fougères et les prêles. Il pouvait également atteindre les branches basses des conifères et arracher de grandes bouchées de feuilles et aiguilles coriaces.

Ainsi, tous ces traits font penser que Camarasaurus mangeait des plantes différentes de celles consommées par les autres sauropodes plus grands et qui pouvaient lever le cou.

Il n'entraient donc pas en compétition pour la nourriture.

D'autre part, d'immenses orifices nasaux s'ouvraient au sommet du crâne.

Leurs dimensions étonnantes pour la face courte de l'animal a conduit certains paléontologues à supposer que ce sauropode avait une trompe, comme les éléphants modernes, et l'utilisait de la même façon.

D'autres pensent que ces grandes ouvertures servaient de dispositif de refroidissement du cerveau.

Récemment, une étude a suggéré que les dinosaures possèderaient une narine charnue, ramenant plutôt l'orifice des narines à l'avant du crâne.

Des restes de Camarasaurus juvéniles ont été retrouvés avec des adultes dans les couches de la formation Morrisson.

Il est donc possible que les jeunes voyageaient avec la horde, peut-être pour de longues migration, à la recherche de nouveaux pâturages. Les sécheresses périodiques, typiques des pays tropicaux du Jurassique, peuvent avoir rendu de telles migrations nécessaires, d'autant plus que ces animaux avaient besoin d'énormes quantités de nourriture.

album2173006.jpg mini_puces25.gif mini_puces25.gif mini_puces25.gif mini_puces25.gif
Camarasurus ("lézard à compartiments") doit son nom aux immenses cavités de ses vertèbres qui allégeaient son poids.
album2173004.gif
1877
Le 28/10/2011 : Les Camarasaurus étaient aussi des migrateurs.
Fiche mise
à jour le
29/10/2011
red5np9icgnnst3jlb53t7kbsb0h5_1369686183.0212animation3_250.gif red5np9icgnnst3jlb53t7kbsb0h5_1369686359.1489animation3_250.gif