Fossiles d'Austrosaurus (Coombs et Molnar 1981)
Crétacé inférieur (98 à 95 M d'années)
 
Ordre : Saurischiens
Sous-ordre : Sauropodomorphes
Superfamille : Sauropodes
Famille : Titanosauriens
Genre : Austrosaurus

Longueur : 15 mètres
Hauteur : 5 mètres
Poids : Non renseigné
album2162004.jpg

En 1999, sur une propriété près de Winton, dans le centre-ouest du Queensland, Dave Elliott a trouvé un fémur de sauropode appartenant à ce qui s'est avéré être le plus grand dinosaure découvert en Australie à cette date, qui a été surnommé «Elliot». 

Ainsi, les fossiles découverts à Winton suggèrent qu'Austrosaurus mesurait une hauteur d'environ 3,9 mètres à la hanche et de 4,1 mètres à l'épaule.

 

 

Les restes fossiles d'Austrosaurus ont été découverts près de Maxwelton dans le nord du Queensland en 1932.

La région est connue pour ses fossiles de reptiles marins, comme les plésiosaures, pliosaures et ichtyosaures, et on pensait que les vertèbres découvertes appartenaient à l'un d'entre eux.

Or, elles se sont révélées appartenir à un dinosaure sauropode baptisé alors Austrosaurus et décrit par Heber Longman du Musée du Queensland en 1933.

La présence de ces fossules dans les anciens dépôts de l'océan était considérée comme la confirmation que les sauropodes passaient beaucoup de temps à l'intérieur ou autour de l'eau, peut-être pour soulager le poids de leurs jambes.

Cette théorie a depuis été abandonnée, et on considère maintenant que les sauropodes évitaient délibérément les zones marécageuses, préférant la terre ferme et seche.

Le fossile type d'Austrosaurus se compose de trois grands blocs contenant des vertèbres dorsales et des fragments de côtes.

Les vertèbres avait passé un certain temps dans la couche supérieure et avait donc été gravement endommagées par les intempéries et les racines des plantes.

Il s'agit d'un problème commun dans une grande partie de l'Australie, où les anciens sols fossiles s'érodent si lentement que les fossiles peuvent être complètement démantelés dans la partie superficielle du sol et donc être perdus à jamais.

Initialement, Austrosaurus était considéré comme appartenant à la famille des cétiosauridés, comme Patagosaurus ou Shunosaurus. Toutefois, les vertèbres d'Austrosaurus sont beaucoup plus solides et plus primitives que celles de Cetiosaurus, ou de tout autre sauropode datant du Crétacé.

Des exemplaires supplémentaires trouvés en 1959 sur Alni Station, au nord-ouest de Maxwelton, constitués des restes fragmentaires de cinq individus qui ont tous été classés comme Austrosaurus sp.

L'individu la plus complèt se compose des vertèbres caudales, d'un humérus partiel, d'une omoplate partielle, d'un possible fragment illium et de fragments de côtes.

 

Sur le site de Winton on a ensuite découvert un fémur droit et des parties de plusieurs côtes.

Un sauropode plus petit, surnommé «Marie», d'après le Dr Mary Wade, a également été découvert. Les premières indications démontrent que ce fossile est étroitement lié à Austrosaurus mackillopi et figure donc dans le même genre ou en est très proche.

Le 3 Mai 2007, des restes de deux titanosauriens énormes qui ont été découverts en 2004 près de Eromanga dans le sud-ouest du Queensland ont été exposés au Musée du Queensland, à Brisbane.

On considère que ces deux titanosauriens sont les sauropodes les plus grands découverts à ce jour en Australie, éclipsant ainsi "Elliot".

 

mini_puces25.gif album2162002.gif
1933
Fiche mise
à jour le
28/03/2010
red5np9icgnnst3jlb53t7kbsb0h5_1369686183.0212animation3_250.gif red5np9icgnnst3jlb53t7kbsb0h5_1369686359.1489animation3_250.gif