La découverte est importante parce qu'il s'agit non seulement d'une nouvelle espèce, mais aussi d'un nouveau genre d'animal, la catégorie située au niveau supérieur dans la classification animale.
Albertaceratops était herbivore et possèdait des cornes d'un mètre de long.
Le paléontologue Michael J. Ryan avec
le crâne du nouveau dinosaure à cornes, l'Albertaceratops.

© AP Photo/Cleveland Museum of Natural History,
Chad Kerychuk/Digital Dream Machine
Crétacé supérieur (83 à 70 M d'années)
 
Ordre : Ornithischiens
Sous-ordre : Marginocéphales
Superfamille : Cératopsiens
Famille : Cératopsidés
Genre : Albertaceratops
 
Longueur : 6 mètres
Hauteur : Non renseigné
Poids : 1 tonne
album2018005.gif mini_puces25.gif album2018005.jpg

© Arthur Weasley

M. Ryan a indiqué que l'Albertaceratops  avait la taille d'un gros boeuf.
album2018004.jpg albertaceratops_skrepnick.jpg
© 2007 Michael Skrepnick.
albertaceratops_skulls.jpg
Crâne, Royal Tyrrell Museum, Alberta, Canada. Reconstruction effectuée par Donna Sloan/RTMP
albertaceratops_quarry.jpg
Fouilles effectuées dans la Pinhorn Grazing Reserve, Sud de l'Alberta, Canada.
Sa description était basée sur un seul crâne presque complet.
 
Michael Ryan, conservateur pour la paléontologie des vertébrés au Musée d'histoire naturelle de Cleveland, a découvert les restes de l'animal en Août 2001 dans le Sud de l'Alberta, alors qu'il étudiait à l'Université de Calgary.
Le résultat de ses recherches a été publié dans l'édition du mois de mars 2007 du Journal of Paleontology.
 
Selon les scientifiques, il permettrait d'établir un lien entre une génération plus ancienne, qui possédait de grosses cornes, et celle plus récente dont les cornes sont plus petites. Il est évident que la nouvelle espèce a un lien de parenté avec le Triceratops, mais elle serait située dans un niveau supérieur dans la hiérarchie animale et aurait vécu 10 millions d’années avant lui.
 
Elle représenterait un lien entre des espèces plus anciennes, aux cornes encore plus grosses et les créatures plus récentes, munies de petites cornes.
 
Les cornes de l'animal, aussi larges qu'un bras humain, étaient semblables à celle du tricératops, qui a vécu 10 millions d'année plus tard, mais l'animal appartenait à une sous-famille qui avait habituellement de petites cornes de quelques centimètres.
album2018003.gif
2007 
Fiche mise
à jour le
09/06/2008
red5np9icgnnst3jlb53t7kbsb0h5_1369686183.0212animation3_250.gif red5np9icgnnst3jlb53t7kbsb0h5_1369686359.1489animation3_250.gif